Une psychologue française à Munich

Présentation du cabinet de Roxane MALLIER, psychologue française à Munich.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’expatriation , une transition psychosociale plurielle aux multiples sources de stress : Stratégies de faire face pour « bien être» à l’étranger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roxane
Admin


Messages : 27
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: L’expatriation , une transition psychosociale plurielle aux multiples sources de stress : Stratégies de faire face pour « bien être» à l’étranger   Mer 24 Nov - 11:14

L’expatriation , une transition psychosociale plurielle aux multiples sources de stress : Stratégies de faire face pour « bien être» à l’étranger


Si l’expatriation constitue souvent une expérience enrichissante, elle n’en demeure pas moins une épreuve pour l’expatrié et sa famille confrontés à des difficultés psychologiques inédites. L'expatriation impose d’importants efforts d’adaptation au nouvel environnement social et culturel. Ces efforts d’adaptation peuvent devenir un véritable stress et conduire à de la souffrance. Peut-on éviter cela et comment ? Comment alors retrouver son bien être en vivant à l'étranger ?

I. L’expatriation , une transition psychosociale plurielle aux multiples sources de stress

1.1 L’expatriation , une transition psychosociale plurielle

L’expatriation est l’un des évènements de notre vie, un de ces moments de transition qui l’accompagnent, au cours desquels nous sommes mis en demeure de nous questionner sur nos savoirs et nos pouvoirs, nos difficultés, nos valeurs et nos engagements, sur notre devenir dans celui de la société à travers un prisme interculturel. Pris entre cet étau d’angoisse existentielle mais aussi cet extraordinaire engouement car rien n’est joué d’avance car oui, nous pouvons nous réinventer ! Nous cherchons à nous développer dans des buts originaux et une trajectoire à la fois complexe et unique, à construire des actes de personne qui donne du sens à cette expérience, à nos échanges avec autrui. Dans le jargon des psychologues, nous appelons ces moment de la vie des « transitions psychosociales ». Nous en avons tous vécu certaines, d’autres pas ou pas encore :

Quelques exemples de transitions psychosociales :
  • Le passage de la vie scolaire à la vie professionnelle
    Le chômage
  • La retraite
  • Le déménagement
  • La naissance d’un enfant
  • Le divorce
  • Le deuil

Et si nous sommes là aujourd’hui, c’est que nous avons tous une en commun : nous nous sommes expatriés en Allemagne et plus précisément à Munich.
Ce que nous constatons à travers cette liste de transitions, c’est que ces changements -au delà de notre vécu subjectif- touche un ou plusieurs domaines de vie. L’expatriation est un changement qui remet en jeu tous les domaines de vie en même temps et donc l’équilibre globale de la personne mais aussi, l’équilibre de son entourage.

La situation d’expatriation entraîne une distanciation d’avec la famille, une modification majeure du mode de vie, la confrontation avec une langue et une culture différente, la nécessité de se recréer un réseau de relations, etc. Autant de sources de stress mais aussi, d’opportunités de se réinventer.

La prise en compte de la dimension familiale est fondamentale : l’intégration du conjoint de l’expatrié peut être parfois difficile car il ne bénéficie pas des relations qu’a l’expatrié dans son travail. On a noté des variations de l’humeur allant parfois jusqu’à la dépression. Le sentiment d’isolement peut également être plus important. La non-intégration peut conduire à des situations d’isolement social.
La majeure partie des échecs de l’expatriation est liée à la difficulté de s’adapter à un environnement différent, à une sous-évaluation des difficultés liées au changement d’environnement psychosocial. Si le stress est inévitable, plus encore à l’étranger que dans notre pays d’origine, il existe néanmoins des stratégies pour le diminuer, ce sont les stratégies de faire face ou coping.

Pour comprendre l’impact de l’expatriation sur la personne et la cellule familiale, je vous propose une grille d’analyse de votre vie : le système des activités. Ensuite nous aborderons la notion de stress puis des stratégies de faire face au stress en fonction d eleur niveau d’intervention : réduction des facteurs de stress (prévention primaire), développer ses réseaux sociaux et mieux se connaître (prévention secondaire) et enfin, réduction des effets (prévention tertiaire)


Dernière édition par Roxane le Mer 24 Nov - 13:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psymunich.forumactif.org
Roxane
Admin


Messages : 27
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: L’expatriation , une transition psychosociale plurielle aux multiples sources de stress : Stratégies de faire face pour « bien être» à l’étranger   Mer 24 Nov - 12:53

1.2 Le système des activités

Le système des activités est un modèle parmi d’autres. Néanmoins, concernant la problématique des transitions psychosociales, il permet de comprendre aisément un certain nombre d’éléments, tel que la raison pour laquelle l’expatriation est une transition psychosociale plus massive que d’autres, ainsi que le rôle du soutien social et donc des réseaux de relations. C’est pourquoi ce modèle me paraît tout particulièrement adapté à notre problématique.
Nous pouvons grâce à cette théorie modéliser l’individu sous la forme d’un schéma qui nous permet de comprendre comment un sujet conçoit son équilibre, son bien être, comment cet équilibre peut être remis en question et comment la personne l’entretient en se réadaptant ou peut au contraire se retrouver en faillite lors de changements.

=> Dessin

Le système des activités

Sous systèmes des activités : il y en a 4, professionnel et/ou scolaire , familiale, social et personnel.
Dans chacun des sous-systèmes , il y a des :
Ressources :
Par exemple, le travail fournit une rémunération et éventuellement des avantages comme un billet d’avion par an ou un budget « avion », parfois l’entreprise a une crèche pour les enfants, la possibilité des les inscrire ou non à l’école européenne, le financement de l’école ou du loyer, etc.
Les activité sociales peuvent permettre d’accéder à d’autres ressources par exemple : perfectionner son allemand gratuitement par un duo de langue, s’entraider pour la garder des enfants entre femmes expatriées , se donner des tuyaux sur quel garagiste pour pas se faire escroquer, se soutenir entre « immigrés » en cours d’allemand etc.

Contraintes : A l’inverse, chacun de ces sous systèmes d’activités fournit a son tour des contraintes : Le travail fournit des contraintes d’horaires, de positions géographiques et engage bien des de ressources en terme d’énergie. Idem pour l’école primaire ou le collège des enfants ou les cours d’allemands du conjoint expatriés.

Ø Dessin : Système des activités avant le départ/après

L’expatriation est une mise en chantier globale du système des activités chez tous les membres de la famille, un enjeu de déconstruction, reconstruction identitaire à multiple facette, et de redéfinition des équilibres familiaux, dans un milieu bi ou multiculturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psymunich.forumactif.org
Roxane
Admin


Messages : 27
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: L’expatriation , une transition psychosociale plurielle aux multiples sources de stress : Stratégies de faire face pour « bien être» à l’étranger   Mer 24 Nov - 12:55

1.3 Les multiples sources de stress à l’expatriation

Dans une situation d’expatriation, les facteurs de stress sont nombreux et variés. Chacun d’entre nous a été confrontés à une liste commune mais non exhaustive et pourtant, nous ne réagissons pas tous pareil. Au final, certains d’entre nous vont faire face puis, s’adapter, trouver un équilibre dans un nouveau mode de vie là ou d’autres vont rester en souffrance.

Les sources de stress commune aux expatriés fpont l’objet de nombreuses discussion sur le sites Internet, blog et autres, elles sont sont facile à repérer. Nous n’en ferons pas ici une liste exhaustives :

Trouver un logement dans le pays d’accueil et gérer le fait de quitter l’ancien (vente, location, entretien du logement du pays d’origine, etc.)
Le déménagement
Trouver une/des école pour chaque enfant
choisir son assurance sociale et autres assurances, sa banque, son comptable
Anmeldung, l'inscription obligatoire en mairie... etc.

Pourquoi cette différence entre les personnes ?

Si on prend une définition en référence aux système des activités :
Le Stress est le moment ou la personne se sent impuissante a faire face à la situation. C’est le moment où la personne perçoit ses ressources comme inférieures a ses contraintes.

De là, on comprend bien le double mouvement simultané qui va s’opérer

La personne peut agir pour diminuer ses contraintes et/pour augmenter ses ressources : pour transformer la situation. L'on appelle cela réduire les causes et on le classe dans la prévention primaire.

La personne peut changer sa perception de la situation, de ses contraintes et/ou de ses ressources, se changer elle-même, s’adapter. Il s'agit alors de prévention secondaire.

Enfin, si toutes ces stratégies ne suffisent pas, la personne sera en souffrance. Remédier au conséquences du stress, apprendre à lé gérer, fait partie de la prévention tertiaire.

Retrouvez une série de conseils de stratégie de faire face possible dans la suite de cet article.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psymunich.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’expatriation , une transition psychosociale plurielle aux multiples sources de stress : Stratégies de faire face pour « bien être» à l’étranger   Aujourd'hui à 17:22

Revenir en haut Aller en bas
 
L’expatriation , une transition psychosociale plurielle aux multiples sources de stress : Stratégies de faire face pour « bien être» à l’étranger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collège et dyslexiques
» BB de 13 mois, joueur le jour et réveils multiples la nuit
» Erreur de comparaisons multiples avec t-test (student):suite
» Régressions linéaires multiples et comparaison des résultats
» Citations multiples

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une psychologue française à Munich :: Stress & souffrance liés à l'expatriation ou comment renouer avec le bien-être à l'étranger ?-
Sauter vers: